Historique de l’UTAAC

Les premières démarches exploratoires  en vue de la création d’une Université du troisième âge dans la région de la Capitale eurent lieu au cours de l’année 1997. La première rencontre eut lieu le 6 novembre 1997 au CCSA et la création de l’UTAC le 12 janvier 1998.

C’est en mai 1998 que trois personnes de la communauté de Fredericton, Messieurs Louis-Philippe Albert, Livain McLaughlin et Robert Saintonge, ont fait la demande d’incorporation de l’Université du troisième âge de la Capitale (UTAC) sous le régime de la Loi sur les compagnies du Nouveau-Brunswick. Les objets pour lesquels les requérants demandaient la constitution en corporation étaient les suivants :

« L’Université du troisième âge de la Capitale inc. a pour but d’améliorer la qualité de vie des membres de la région de la capitale provinciale en favorisant leur plein épanouissement culturel, intellectuel, social, spirituel et physique. »(Statuts et règlements de l’UTAC, 10 mars 1998)

Lors d’une réunion spéciale du 11 mars 2013, le conseil d’administration de l’UTAC recommande la substitution « Unité du troisième âge pour l’apprentissage de la Capitale » à « Université du troisième âge de la capitale » comme raison sociale de la compagnie. Ainsi, le sigle devient UTAAC.