AARC

LA CHANCE DE VIEILLIR …

…N’EST PAS DONNÉE À TOUT LE MONDE…

AARC_logo_200x200Une culture de longue vie est dorénavant la norme dans notre société : vieillir n’est plus seulement un aboutissement du chemin de vie à parcourir, mais aussi un temps de célébration d’une vie pleinement réalisée. Puisque la croissance de la sagesse est inversement proportionnelle au déclin d’énergie physique, maintenir une vitalité intellectuelle est la base même d’un vieillissement en douceur. Pourtant, vieillir n’est pas pour les faibles et présente parfois des défis de taille. Comment parvenir à les surmonter?


Voilà pourquoi, l’AARC a pour mission

d’appuyer les personnes aînées

dans ce stage important de leur vie.

Contrairement au passé, la communauté francophone de la région de la Capitale jouit présentement d’une population grandissante de personnes aînées. Selon le dernier recensement, la région compte 10 153 personnes dont la langue maternelle est le français et plus de 12 000 francophiles résidents. Donc, tout comme on l’a déjà fait à maintes reprises dans la communauté, soit pour les services scolaires, religieux et de garderie, le moment est venu de penser aux besoins des personnes aînées pour aider celles-ci à répondre à toutes éventualités.

Si vieillir n’est pas un choix, mais bien un privilège, les différentes façons d’entrevoir cette étape de vie sont nombreuses et variées. Commençons d’abord par enrayer cette fausse perception qui trace un portrait déplorable des personnes aînées les présentant comme des déficients physiques et intellectuels, et ce tant au point de vue social que financier. Appliquons-nous à changer cette perception désuète et peu séduisante de la vieillesse afin d’éclaircir l’avenir de la génération émergente. Adoptons dans notre collectivité une image saine où chaque personne aînée est perçue comme un citoyen à part entière dont la contribution est valorisée, voire même souhaitée, et où les services sont adaptés à ses besoins particuliers.

Pour ce faire, l’Association des aînés de la région de la Capitale (L’AARC) vise à assurer et à maintenir la qualité de vie des personnes aînées et à garantir la disponibilité de soins en français pendant la période de dépendance éventuelle, période que nous souhaitons la plus courte possible pour tous.

Avez-vous de l’énergie renouvelable à partager? Joignez-vous à notre association pour faire valoir et avancer nos objectifs collectifs.